Skip to main content

En racontant ce voyage, qui est aussi un compte à rebours, j'aimerais aussi partager un peu de ce que j'ai vécu en relation avec les préparatifs de ce grand événement. Depuis 2021, j'ai été invitée à servir de conseillère au Comité exécutif de ASSITEJ International, et on ne peut se faire une idée d'une structure qu'en la regardant de l'intérieur. Il y a de nombreuses difficultés dont nous devons toujours être conscients et l'une des plus grandes est certainement l'effort continu pour s'assurer que l'association conserve toujours sa perspective globale. Des aspects tels que les différences culturelles et l'expression dans différentes langues constituent un défi permanent. Par conséquent, stimuler la croissance des activités de l'association dans les parties les plus diverses du globe est un objectif qui devrait toujours être dans la ligne de mire de ASSITEJ International. Et l'organisation de ce congrès est sans aucun doute un pas dans cette direction.

Paulo Merisio, conseiller auprès du ASSITEJ International CE

Bebê de Soares et moi-même avons été chargés de créer ce texte d'ouverture pour la lettre d'information, en tant que jalon commémoratif du mois au cours duquel nous tiendrons notre congrès tant attendu à La Havane/Cuba. Pour nous, symboliquement, c'est un sentiment impossible à décrire dans ce texte. Il apporte une dimension supplémentaire d'appartenance à cette association internationale qui parvient à rassembler tant de personnes, de tant d'endroits, avec des intérêts divers, qui convergent dans la lutte pour les droits des enfants et des jeunes à jouir, à expérimenter et à participer aux arts du spectacle. Nous avons convenu de revenir sur cette idée, qui a vu le jour en 2019 lors du 5e festival ASSITEJ Uruguay, un événement qui comprenait une réunion du comité exécutif de ASSITEJ et des membres du réseau ibéro-américain des arts du spectacle pour les enfants et les jeunes. Lors de cette réunion, Irene Borges Lara a apporté dans sa valise une proposition cachée qui nous a pris par surprise et nous a immédiatement enchantés : la possibilité d'organiser un congrès de l'association dans les Amériques, en renforçant les centres nationaux et les noyaux de réseaux professionnels dans la région. Cette idée a mûri sur ASSITEJ Cuba et a été lancée en 2021 lors du 20e Congrès mondial ASSITEJ - Festival des arts du spectacle / MIRAI, avec une vidéo mettant en scène plusieurs enfants nous invitant à participer aux Voix d'un nouveau monde : 21e Congrès mondial ASSITEJ et Festival des arts du spectacle 2024 (Cuba).

Depuis lors, le réseau ibéro-américain a travaillé intensément dans l'espoir de collaborer à la réalisation du congrès, ce qui nous a renforcés en tant que réseau. Il est donc difficile de déterminer si c'est la perspective du congrès qui a renforcé cette intégration ou si c'est notre travail régulier et quotidien en tant que réseau, qui a débuté en 2005 lors du congrès de Montréal, qui a donné à ASSITEJ Cuba le courage de faire cette proposition audacieuse. Mais le savoir n'est pas important. Ce qui compte, c'est que nous sommes ensemble dans ce projet et, même si nous avons tous des papillons dans l'estomac à l'approche de l'ouverture, nous sommes sûrs qu'elle sera inoubliable. Depuis la réunion de 2019 en Uruguay, le Réseau ibéro-américain a organisé deux réunions : la première au XVe Festival Paideia à São Paulo, au Brésil, en août 2020 (en ligne) et la seconde aux Terceras Jornadas de Teatro THT à Tijuana, au Mexique, en août 2023 (sur le terrain), promouvant des débats sur des aspects importants pour la région qui seront révélés dans diverses activités lors du Congrès.

En racontant ce voyage, qui est aussi un compte à rebours, j'aimerais aussi partager un peu de ce que j'ai vécu en relation avec les préparatifs de ce grand événement. Depuis 2021, j'ai été invitée à servir de conseillère au Comité exécutif de ASSITEJ International, et on ne peut se faire une idée d'une structure qu'en la regardant de l'intérieur. Il y a de nombreuses difficultés dont nous devons toujours être conscients et l'une des plus grandes est certainement l'effort continu pour s'assurer que l'association conserve toujours sa perspective globale. Des aspects tels que les différences culturelles et l'expression dans différentes langues constituent un défi permanent. Par conséquent, stimuler la croissance des activités de l'association dans les parties les plus diverses du globe est un objectif qui devrait toujours être dans la ligne de mire de ASSITEJ International. Et l'organisation de ce congrès est sans aucun doute un pas dans cette direction.

En mai 2023, j'ai pu me rendre à La Havane, où nous avons visité de nombreux espaces potentiels pour les différentes activités. J'ai éprouvé des sentiments mitigés. Tout d'abord, la réalisation concrète de la complexité de l'événement et de tous les défis qu'il impliquerait. Mais c'était aussi une certitude : organiser le congrès à La Havane, une ville qui avait déjà accueilli en 1993 le 11e congrès mondial ASSITEJ et le festival des arts de la scène pour les enfants et les jeunes, permet de réfléchir à des formats différents pour les réunions et les spectacles, de proposer un regard différent sur ce que nous faisions jusqu'à présent. Certains aspects ont donné lieu à cette perception. Tout d'abord, les différents espaces de la ville ont montré le potentiel d'occupation des espaces urbains et des différents centres culturels. Ensuite, il est apparu clairement qu'à Cuba, les enfants et les jeunes font l'objet d'une attention collective, comme en témoigne l'accent mis sur l'éducation, les arts et le sens de la communauté - des données qui ont joué un rôle important dans la structuration du programme du congrès. Enfin, et c'est certainement le plus important, l'engagement et l'adhésion passionnée à l'événement de toutes les personnes impliquées : tous les membres du conseil d'administration de ASSITEJ Cuba, les artistes, les chercheurs, les enseignants et les gestionnaires de lieux. Faisons nos valises !!!!

Lire en espagnol

Lire en portugais

Lire en français

Vous pouvez désormais naviguer sur le site en anglais, en espagnol, en français, en chinois, en arabe ou en russe en utilisant le bouton situé en haut à droite de la page.

Veuillez noter qu'il s'agit de traductions AI qui n'ont pas encore été vérifiées manuellement.

X